Le boulanger

Daniel Des Rosiers : profil et histoire

Amoureux de la boulangerie depuis de longues années, Daniel Des Rosiers a toujours pris plaisir à fabriquer des pains dans ses temps libres. Rien ne le prédestinait toutefois à quitter sa carrière de conseiller financier à la bourse pour faire de sa passion pour la boulangerie une carrière à temps plein.

D’abord autodidacte, il acquiert savoir et techniques pour perfectionner l’art de boulanger. Il suit un cours les samedis matin avec Dominic Homo, enseignant et propriétaire de l’école du pain, à Bois-des-Fillions en 2008. Il travaille alors toujours comme conseiller financier, mais la boulangerie prend de plus en plus de place dans ses temps libres.

Au cours de l’année 2012, sa fille Nathalie, diplômée en cuisine de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec, cumule les expériences de travail dans de grands restaurants à travers le monde. Elle lui rapporte des dizaines de recettes traditionnelles de pains, qu’il prend plaisir à reproduire. Au fil de ses expériences, il développe une véritable passion pour un style de boulangerie alliant grains ancestraux et techniques traditionnelles. Et les adeptes de ses pains deviennent aussi de plus en plus nombreux...

En boulangeant, devenir boulanger

Pendant deux ans, après ses heures à la bourse, Daniel Des Rosiers boulange. Il vend par la suite ses pains les samedis dans les marchés publics. Il loue plus tard un petit espace au Moulin des Cèdres, un producteur de grains et de farines, dont il utilise les ingrédients pour ses pains. Il y restera jusqu’à la fin 2016. Constatant que cela fonctionne bien, il embauche la boulangère professionnelle Rosalie Bergeron pour mieux gérer la production, alors qu’il travaille toujours dans le monde de la finance.

Au fil des ans, Daniel Des Rosiers poursuit son perfectionnement. Il se rend annuellement un peu partout aux États-Unis pour suivre des cours offerts par des maîtres boulangers bien connus – dont Jeffrey Hamelman et Didier Rosada –, membres de la Bread Bakers Guild of America.

Prêt à faire de cette passion pour la boulangerie qui l’anime une carrière, il quitte ses fonctions de conseiller financier en 2017 pour concrétiser un nouveau projet : la Boulangerie Des Rosiers. Aujourd’hui, ses produits ont conquis de nombreux consommateurs. Ses pains comme ses points de vente se développent.

L’engagement de Daniel Des Rosiers

« Je tire une grande fierté à collaborer avec des artisans de partout au Québec, de la culture de grains ancestraux à leur transformation en farine. Mes pains sont issus d’un processus de fabrication artisanale à fermentation lente, pour une explosion de saveur. En résulte un pain exquis et santé, facile à digérer grâce à sa faible teneur en gluten. »

Cours et conférences

Fort de l’expertise qu’il a acquise en fabrication artisanale de pains à partir de grains ancestraux, Daniel Des Rosiers souhaite partager à son tour son savoir. Il propose donc des cours et conférences sur la fabrication de pain au levain, offerts aux boulangers comme au grand public. Communiquez avec lui pour en savoir plus.